Mon grillon champêtre

Quel est cet insecte dans mon jardin?

Histoire du grillon champêtre racontée par Catherine.

J'ai un tout petit jardin de 160 m² en coeur de ville de Rochechouart, entouré de murs, que j'observe presque chaque jour avec passion. A l'occasion de mon tour quotidien, une après-midi de mai, je fus surprise par le chant particulièrement puissant d'un insecte qui s'exprimait pour la première fois ici,

N'y connaissant pas grand chose, je me précipitai sur le net afin de l'identifier. Je tombai sur un site recensant les chants des sauterelles, grillons et autres criquets (chant-orhtoptère.com). Le premier sur la liste à écouter était mon spécimen et voici le résultat :

Le grillon champêtre

Un grillon champêtre s'était installé dans mon minuscule jardin entouré de murs qui deux ans auparavant était un champ de caillasses.

Le grillon champêtre est un orthoptère solitaire qui aime les prairies ensoleillées. Il ne vole ni ne grimpe car son habitat est un terrier creusé dans le sol pour s'abriter. Devant son terrier il aménage une plate-forme destinée à ses scènes musicales ou de combat. 

Racines, végétaux et parfois pucerons ou de restes d'insectes composent ses repas. 

Pourquoi chante-t-il ?

Puis je me suis intéressée à son chant répétitif que les 4 murs du jardin démultipliait.

Il s'agit uniquement d'une affaire de mâle qui frotte son élytre droit sur son élytre gauche produisant ainsi une stridulation elle-même amplifiée par deux zones membraneuses que sont la harpe et le miroir. Son chant est un appel sexuel ou une manifestation d'agressivité pour intimider un autre mâle.

Mon grillon chantait en fin de matinée puis plus intensément dans l'après-midi et jusqu'au soir.

Difficile de localiser son terrier à cause de l'herbe que je laisse touffue. Quand je m'en approchait, il se taisait et sans doute disparaissait dans son terrier. Une chose surprenante à savoir : "ses oreilles" sont situées sur ses pattes antérieures !

Un caractère pas facile

En poursuivant ma lecture, je découvre que son caractère solitaire en fait aussi un combattant qui déteste qu'on s'introduise sur son territoire, exceptée la femelle. 

Il peut s'engager dans des duels parfois fatals, d'abord en poussant son chant strident et si ça ne suffit pas en projetant ses longues antennes, en mordant jusqu'à...

Des prédateurs

Mon nouveau locataire a chanté comme un ténor pendant quatre jours puis le silence est tombé brutalement. J'en ai conclu que ses prédateurs étaient aussi locataires de mon jardin et que son manque de discrétion lui a porté un coup fatal.

On peut lire sur le net que les grillons champêtres font les délices des oiseaux, des lézards, des chats qui ne manquent pas !

Il restera un mystère : comment est-il arrivé dans mon jardin de ville entouré de murs ?

Il sort de son terrier pour atteindre sa plate-forme

Grillon champêtre sortant de son terrier