Les plantes sobres en eau

Connaître les fleurs, légumes et arbres sobres en eau

Pour limiter les besoins en eau des jardins et potagers, il est utile de connaître les espèces sobres en eau au cours de l’été quand la pluviométrie est la plus incertaine.

Le potager est un grand consommateur d'eau mais en suivant quelques règles (voir article Récupération de l'eau de pluie) et en connaissant les besoins selon les légumes, on peut réduire les arrosages. Ainsi :

  • Légumes feuilles (choux, salades, épinards, rhubarbe…) ont besoin de beaucoup d'eau, arrosez-les copieusement.
  • Légumes fruits (tomates, poivrons, aubergines, courges…) ils ont besoin de beaucoup d'eau au démarrage, mais ils supportent des arrosages plus modérés dès que la production commence ; trop les arroser à ce moment pourrait d'ailleurs les rendre moins goûteux.
  • Légumes racines (pommes de terre, carottes, betteraves, oignons…) ils se contentent d'arrosages plus modérés.
pluviomètre

Pluviomètre au potager © Henri Peyre

Les fleurs estivales sobres en eau

oeillets d'inde au potager

Oeillets d'Inde au potager  de Colette© Henri Peyre

Les fleurs méditerranéennes ou de milieux rocailleux sont les plantes les plus sobres et nombreuses supportent des étés sans arrosage.

Parmi les vivaces :
échinops, fausses valérianes, œillets, sédum, achillées, lavande, molène, aubriète, ciste, euphorbes, lantanas, sauge, stachys, phlomis, santoline, thym, fenouil, centaurée, perovskia, catananche, scabieuse et bien d’autres comme certaines bulbeuses (ail, agapanthes).

Parmi les annuelles : 
muflier, rose trémière, pavot de Californie, nigelle de Damas, gazania, gaillarde, asters, armoises, œillet d’inde, capucine, mauve, coquelicot.


Les légumes sont les plus assoiffés

oignons tressés et pare-solail en canisse pour les plants de salade

séchage des oignons chez d'Hélène et Gilbert © Henri Peyre

Légumes peu exigeants :
ail, oignons, échalotes, fèves, pois.

Légumes moyennement exigeants :
asperges, aubergines, betteraves, courges, courgettes, carottes, haricots, melons, navets, pommes de terre, poivrons, salades, tomates (5 à 6 L/jour/m² dans la moitié Sud en période de maturité).

Légumes très exigeants :
choux-fleurs, concombres, artichauts, radis (7 à 9 L/jour/m² dans la moitié Sud en période de maturité)

Le site Terre Vivante dresse un tableau des légumes et de leur besoin en eau à divers stades  

Fruitiers des moins gourmands au plus gourmands

vigne palissée

Vigne  un fruitier sobre © Henri Peyre

Fruitiers, arbres d'ornement, arbustes sont à arroser copieusement à la plantation puis toute l’année suivant la plantation pour favoriser un enraciment profond.

Fruitiers très sobres : 
amandier, grenadier, figuier, olivier, vigne

Fruitiers sobres : 
noisetier, néflier du Japon, cognassier, cerisier et prunier (pour ces deux derniers, leur sève «descend» dès la fin de la récolte, en général précoce, et ils perdent rapidement leurs feuilles si le sol est sec).


Fruitiers exigeants :
ce sont les fruitiers à pépins dont les fruits grossissent en été ou lorsque les racines sont superficielles : actinidia (kiwi), cassis, citronnier, framboisier, groseillier, noyer, oranger, pêcher, poirier (il exige à peu près 850 mm d’eau dans l’année), pommier et pêcher sont assoiffés du printemps à l’automne (650 mm environ).